Découvrir le monde au XVIIIe siècle
Conquérants, navigateurs ou marchands ont toujours exploré le monde. Mais c’est à la fin du Moyen-Âge que les voyages et découvertes européens se multiplient. Entre le XVIe et le XVIIIe siècles, poussés par une nouvelle soif de connaissances, certains n’hésitent pas à partir pour des années, à courir des risques énormes. Ces voyages, de plus en plus lointains, permettent à des civilisations de se rencontrer, de se confronter, de s’influencer.

Réalisation de la page : A. Van Eeghem