Les monstres marins, la mer et la vision de la terre

Les océans, tant qu’ils sont restés inconnus, ont constitué pour les hommes un univers inquiétant, peuplé d’êtres étranges, hybrides, plus ou moins monstrueux.

La croyance en l’existence de poissons ou animaux marins monstrueux se perpétue, peut-être parce que toutes les espèces n’ont pas été inventoriées.

 Les encyclopédies médiévales, dont le but était de dresser l’inventaire de la nature, sont remplies d’images d’êtres fantastiques dessinés d’après d’anciens récits, auxquels se mêlent des réminiscences de la mythologie gréco-romaine. Monstres et divinités de toutes sortes peuplent l’imaginaire collectif.

Source : Bnf

Les hommes du Moyen Âge, qui ne connaissent ni l'étendue  ni la profondeur de la mer, ont conçu tout un ensemble de théories  et de représentations pour expliquer tempêtes, fleuves et marées depuis la création du monde.

Source :Bnf